Le vélo n'est pas une spécialité figée. Les pratiques évoluent d'année en année. Qu'ils soient de VTT ou de route, les vélos s'adaptent, progressent, le plus souvent, pour le plus grand bonheur des pratiquants. Quelles sont les tendances et les technologies en vogue ?

Des nouveaux standars : Une concurrence de taille...

Plus encore que sur la route, la technologie est en perpétuelle agitation dans le monde du VTT. Ces dernières années, on a pu voir les standards se multiplier, au niveau des jeux de direction et des pivots coniques des fourches, au niveau des boîtiers de pédaliers ou des transmissions. Mais c'est du côté des roues que l'effervescence est la plus remarquable.
C'est l’avènement du 29" qui a secoué le marché, notamment en matière de cross-country, après des années de balbutiements et d'atermoiements. Ensuite, c'est le 27.5" qui s'est engouffré dans la brèche, créant de la confusion dans l'esprit des pratiquants. Que va devenir le 26 pouces ? Que choisir entre le 27.5" et le 29" ?
Si pour les pratiques les plus engagées la réponse est simple, guidée par la difficulté de développer des cinématiques de suspensions à grand débattement compatibles avec les plus grandes roues, pour les pratiques plus classiques, le cross-country, la randonnée sportive, le All-mountain, les grandes roues ont prouvé quels avantages elles avaient. Mais il est vrai qu'à défaut de les avoir testées longuement, les grandes roues peuvent sembler inquiétantes et disgracieuses. Voilà le premier atout des 27.5", différent du 26" mais pas trop... Un intermédiaire, un compromis : une solution rassurante en somme et qui convient quelle que soit la taille, le type de pratique, les affinités et besoins de pilote.

VTT, Lapierre, XR 929, cross-country

Les innovations : la transmission perd de la vitesse...

Diamètres de roues, diamètres d'axes, système pneumatique à chambre ou Tubeless, le VTT se définit beaucoup par son train roulant. Mais il serait bien injuste de se cantonner à ces seuls progrès. Le VTT, a été, ces deux dernières décennies, un véritable accélérateur d'innovations. Des progrès en terme de matériaux comme en terme de technologies : suspensions, freins à disque, transmission, pour les plus marquantes, le jeune sport décomplexé s'est tout autorisé. Et puisqu'on parle de transmission, il faut bien admettre que là aussi les choses bougent. Durant 20 ans, les Vététistes n'ont juré qu'avec un nombre toujours plus important de vitesses. Plus on en avait, mieux c'était. Elles semblaient seules garantes de la polyvalence et de venir à bout de toutes les montagnes. Seulement voilà que Sram a mis un coup de pied dans la fourmilière en proposant d'abord une transmission 2x10 en série et maintenant le 1x11 ! Moins de choix de braquets mais plus de simplicité. Et si c'était la bonne recette. A moins que ce soit Shimano qui nous amène la meilleure solution avec la transmission électronique. Peut-être un mélange des deux qui sait ? L'avenir nous le dira...

VTT, Specialized, safire comp,

Les matériaux : Des pattes et du carbone à raz...

En attendant, du côté des matériaux, rien de nouveau sous le soleil. Le carbone fait, depuis quelques années, les beaux jours d'une grande partie des fabricants dans le moyen et haut de gamme alors que l'aluminium reste le plus courant dans le cœur du marché. A l'instar de la route, différents composites sont utilisés selon le niveau de gamme, pour plus de légèreté, de rigidité parfois, de souplesse d'autres fois ou encore un mixe des deux. Les recettes sont les mêmes pour la route et le VTT Mais si tout le monde se laisse aujourd'hui séduire par les charmes high-tech et la légèreté du carbone, ce serait mentir d'affirmer qu'il ne subsiste pas quelques questions d'éthique en matière de production et de recyclage.

VTT, Trek, trek 2014 3500,

Les pratiques : Des niches pas pour les chiens...

Comme sur la route, les montures se sont spécialisées, devenant à la fois plus techniques et plus pointues. Cross-country, enduro, descente, trial... La segmentation est désormais très nette et les vélos véritablement dédiés à l'une ou l'autre des spécialités. La performance y gagne, la polyvalence y perd forcément aussi. Pour s'exprimer efficacement dans plusieurs disciplines, le Vététiste devrait disposer de plusieurs vélos... à moins de rouler à l'ancienne avec un vélo et un pilote qui sachent faire des compromis.